Appelez nous au : Numéro Sape fioul 02 40 72 02 02

FAQ

FIOUL

Quel est le pouvoir calorifique d’un litre de fioul domestique ?

1 litre de fioul représente 10 kWh PCI* d’énergie. (* Le Pouvoir Calorifique Inférieur (PCI) est la qualité de chaleur résultant directement de la combustion du fioul domestique)

Quelle est la différence entre un fioul domestique « standard » et les fiouls domestiques « de qualité supérieure» ?

 

  • Un fioul domestique « standard » répond à toutes les caractéristiques qui garantissent le bon fonctionnement des installations de chauffage.
  • Un fioul domestique « de qualité supérieure » possède des caractéristiques améliorées dans plusieurs domaines et notamment : la combustion optimisée afin de maintenir le foyer de la chaudière plus propre, la tenue au froid pour garantir une parfaite fluidité du combustible à très basse température en hiver.

Comment stocker mon fioul ?

Le fioul est stocké dans une cuve soit « aérienne », c’est-à-dire posée sur le sol, soit enterrée. Dans tous les cas, elles doivent respecter les normes environnementales, visant à éviter la pollution des sols en cas de fuite

Si votre cuve est enterrée, elle doit posséder une double enveloppe. Selon l’arrêté du 1er Juillet 2004, les cuves doivent être normalisées : NF EN 12285-2 pour les cuves en acier double paroi, NF M 88-514 pour les cuves en acier à enveloppe intérieure en plastique, NF EN 13341 pour les cuves en plastique à enveloppe secondaire.

Si votre stockage est aérien, la cuve doit être placée dans une cuvette de rétention, à l’abri du froid et des intempéries.

Attention, si vous possédez une cuve en plastique, vous ne devez pas l’exposer à la lumière

Comment estimer sa consommation de fioul ?

Il est difficile de faire une estimation générale de sa consommation de fioul. Plusieurs facteurs rentrent en compte tels que la surface de votre maison, l’isolation de l’habitation …

Le moyen le plus simple pour suivre votre consommation de fioul est de comparer les historiques de commandes de fioul des années précédentes . Si vous venez d’arriver dans votre maison, pensez à demander aux anciens propriétaires l’historique de leur consommation de fioul.

Cependant, pour savoir quand il faut commander, il faut surveiller la hauteur du fioul dans votre cuve.  Pour cela vous pouvez :

  •  Vérifier directement le niveau  sur la cuve si elle est transparente.
  •  Utiliser la jauge barème.Il s’agit d’une règle métallique étalonnée que vous introduisez dans votre cuve. Il existe aussi des jauges électroniques.

BOIS

Quelle essence de bois privilégier ?

Tous les bois brûlent, et dégagent sensiblement la même quantité de chaleur par kilo. La grande différence entre les essences tient à leur taux d’humidité et à leur densité, c’est à dire au poids du stère de bois. Les feuillus durs – chêne, hêtre, frêne, orme, charme, noyer, châtaigner, fruitiers – ont une densité élevée et dégagent donc beaucoup de chaleur sous un faible volume, ce qui limite la fréquence des chargements et le volume occupé par la réserve de bois. Attention aussi au châtaigner qui éclate en brûlant.
Les résineux brûlent plus vite (pin, sapin, épicéa, mélèze, peuplier, saule …) mais montent vite en température. A éviter avec des poêles munis de catalyseur.

Qu’en est-il des émissions de gaz carbonique et de particules générées par un chauffage au bois ?

De nombreuses substances toxiques et polluantes sont émises par la combustion du bois lorsqu’elle est incomplète, c’est-à-dire effectuée dans des appareils peu performants (cheminée ouverte,  poêle, insert ou chaudière de conception ancienne) : à titre d’exemple, un poêle à granulés émettra 0,5 grammes de polluants (particules) par heure, un poêle moderne performant 3 grammes par heure, alors qu’un poêle de conception ancienne en émettra 50 grammes par heure !

Quel est votre conseil pour stocker le bois ?

Je vous recommande de lire le paragraphe consacré à cette question : « conseil de livraison bois ».

Un stockage de granulés permet de tenir tout l’hiver ?

 

Le hall de stockage doit impérativement couvrir 1,2 à 1,5 fois le besoin annuel. Cela correspond pour une maison de 150 m² à une surface au sol de 6 m². Le volume réel dépendra de la charge thermique de votre installation. Pour un calcul approximatif, vous pouvez utiliser la formule : 1 m³ de stock / kW..

Avec quelle fréquence doit-on enlever les cendres d’une chaudière bûches et d’une chaudière granulés ?

Pour une chaudière à bûche à haut rendement un nettoyage mensuel est suffisant. Pour une chaudière à pellet à haut rendement un nettoyage bimensuel est suffisant.

Quel type de combustible bois offre le meilleur rendement : bûches, granulés?

En premier les granulés avec 93 % puis les bûches avec 92 %.

Ecofioul

l’énergie est notre avenir,
économisons-la !